Connexion CLUB MI
Mot de passe oublié ?
Vous êtes dans : Accueil » Actualités » Dispositif « Louer abordable » : Une déduction fiscale pour la location solidaire et sécurisée

11 février 2017 0 commentaire(s)

Aides au logement

Dispositif « Louer abordable » : Une déduction fiscale pour la location solidaire et sécurisée

Crédit photo : www.louer-abordable.gouv.fr

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, vient de lancer le nouveau dispositif « Louer Abordable ». En vigueur depuis le 1er février 2017, ce dispositif fiscal, doit permettre de développer l’offre sociale et solidaire en mobilisant le parc privé et plus particulièrement les logements vacants.

 

Mobiliser 50.000 logements vacants en 3 ans pour les ménages modestes

 

« Le dispositif ‘Louer Abordable’ mobilise le parc de logements privés à des fins sociales en permettant à chacun d’accéder à un logement digne, abordable et adapté à ses besoins. La déduction fiscale sera proportionnelle à l’effort consenti : plus le loyer est abordable, plus la déduction est importante », indique Emmanuelle Cosse.


En 3 ans, ce sont 50.000 logements vacants dans les territoires tendus que la ministre souhaite remettre dans le circuit de la location abordable grâce à cette nouvelle incitation fiscale. C’est un principe solidaire : plus le loyer pratiqué est bas et le logement situé dans une ville où il est difficile de se loger, plus la déduction fiscale est attractive : de 15 à 70% pour une location « classique » et jusqu’à 85% pour une location solidaire et sécurisée via une agence immobilière sociale ou une association agréée (intermédiation locative).

 

Les logements concernés

 

Les logements récents ou anciens, loués non meublés et affectés à la résidence principale du locataire ouvrent droit à cette déduction fiscale. La location ne peut pas être conclue avec un membre du foyer fiscal, un ascendant ou un descendant du contribuable ou une personne occupant déjà le logement, sauf à l’occasion du renouvellement du bail.

 

Le zonage et l’avantage fiscal

 

Dans les territoires se caractérisant par un déséquilibre important entre l’offre et la demande de logements entraînant des difficultés d’accès au logement sur le parc locatif existant (soit les zones A, ABis et B1), la déduction s’élèvera à :

 

  • 30% des revenus bruts pour les logements mis en location dans le cadre d’une convention à loyer intermédiaire ;
  • 70% des revenus bruts, pour les logements mis en location dans le cadre d’une convention à loyer social ou très social.

 

Dans les territoires se caractérisant par un déséquilibre entre l’offre et la demande de logements (soit la zone B2), les taux seront de :

 

  • 15% des revenus bruts des logements mis en location dans le cadre d’une convention à loyer intermédiaire ;
  • 50% des revenus bruts des logements mis en location dans le cadre d’une convention à loyer social ou très social.

L’intermédiation locative : 85% de déduction fiscale

 

Si un propriétaire choisit de louer son bien à des ménages en situation de précarité dans le cadre de l’intermédiation locative la déduction fiscale s’élève à 85%, quelle que soit la zone dans laquelle se trouve le logement.


Le dispositif d’intermédiation locative permet au propriétaire d’un logement de mettre son bien en location en le confiant à une association agréée. Cet organisme joue le rôle d’intermédiaire pour sécuriser les rapports entre le propriétaire et une famille à revenus modestes.  La démarche est avantageuse pour le propriétaire à plusieurs titres car elle garantit le paiement du loyer conventionné et l’association gestionnaire prend en charge toutes les démarches administratives (recherche du locataire, paiement des loyers et des charges et entretien du bien).

 

Une convention avec l’Anah

 

Pour bénéficier du dispositif le propriétaire doit signer une convention avec l’Anah.

Le propriétaire s’engage sur les modalités de location de son bien : niveau de loyer pratiqué et niveau de ressources du locataire selon les plafonds fixés par l’Etat en fonction de la localisation du logement. L’Anah peut être amenée à retenir des plafonds différents, selon le bien proposé et le marché local du logement.


La convention est signée au minimum pour une durée de 6 ans sans travaux et pour une durée minimale de 9 ans lorsque le propriétaire bénéficie d’aides aux travaux. Le logement doit être loué pendant toute la durée de la convention. En cas de départ du locataire, le propriétaire remet en location son logement dans les mêmes conditions.

Le dispositif est valable trois ans : il est applicable à toutes les conventions conclues jusqu’au 31 décembre 2019.

 

Les engagements du propriétaire

  • mettre en location ou continuer à louer votre bien pour la durée de la convention, c’est-à-dire au moins 6 ans (convention sans travaux) ou 9 ans (convention avec aides aux travaux) ;
  • ne pas dépasser le montant de loyer maximal fixé par l’Anah ;
  • louer, en tant que résidence principale, à des personnes dont les ressources sont inférieures aux plafonds fixés nationalement ;
  • ne pas louer à des personnes de sa famille proche ;
  • remettre le bien en location en cas de départ du locataire pendant la période couverte par la convention.


Source : www.louer-abordable.gouv.fr

I.D.

A LIRE SUR LE MEME SUJET

Pour déposer un commentaire vous devez être membre de Mon-Immeuble

Vous êtes déjà membre du CLUB MI ? Connectez-vous à votre espace membre
Vous n'êtes pas encore membre du CLUB MI ?
Découvrez les nombreux avantages de l'espace membre. Inscrivez vous au CLUB MI
Haut de page

Thèmes

INTERROGER NOS EXPERTS

Vous avez une question, un problème précis et particulier à soumettre à nos experts.


Réponse rapide 100% personnalisée

EVENEMENTS

PETITES ANNONCES

RADIO IMMO

FACEBOOK

TWITTER

AVANTAGES CLUB MI

Consultations gratuites

Le samedi de 9h à 12h (accueil café)

Durée : 20mn par consultation et par personne

Consultations délivrées par le cabinet d’avocats BKP & Associés

Lieu : 9 rue Lincoln 75008 PARIS (code porte fourni lors de la validation de l'inscription).

Prochaine date : Samedi 4 mars 2017

> Inscription en ligne - planning de la matinée

AGENDA

  • 27 février 2017

    5ème Forum de l’éco-rénovation en copropriété à Paris

    Voir l'événement
  • 4 mars 2017

    « Rencontres COPRO » : Consultation juridique gratuite du Samedi 4 mars 2017

    Voir l'événement
  • 11 mars 2017

    Matinée thématique du Samedi 11 mars 2017 : La mise en concurrence des contrats de syndic

    Voir l'événement
Tous les évènements
Proposer un évènement

NOUS JOINDRE

Vous rencontrez des difficultés à utiliser nos services, vous souhaitez contacter notre assistance en ligne ?

nous joindre

NEWSLETTER

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter mon-immeuble

NOS PARTENAIRES

DONNEZ VOTRE AVIS

A votre avis, est-il encore rentable d'investir dans l'immobilier locatif ?






Tous les sondages

VIDEOS



GISELE 2.0 : l'extranet de la copropriété

GISELE, plateforme de stockage et d'échange de données sur Internet propre à la copropriété, s'inscrit dans une démarche de certification et de qualité.

Toutes les vidéos

YOUTUBE

Vous êtes un particulier professionnel
Flux RSS

Recevez l'actualité de Mon-Immeuble directement sur votre ordinateur ou sur votre mobile en vous abonnant aux flux RSS.

Consultez tous nos Flux RSS
Partager Mon-Immeuble