Connexion CLUB MI
Mot de passe oublié ?
Vous êtes dans : Accueil » Actualités » Franchir le périphérique de Paris permet-il vraiment d’acheter moins cher ?

30 novembre 2017 0 commentaire(s)

Immobilier

Franchir le périphérique de Paris permet-il vraiment d’acheter moins cher ?

Crédit photo : www.notaires.paris-idf.fr

Les prix parisiens, toujours en hausse alors que des niveaux de prix records ont déjà été atteints dans la moitié des quartiers, découragent de nombreux acquéreurs qui sont tentés de franchir le périphérique pour retrouver des prix de logements plus abordables. Mais cette stratégie est-elle toujours payante ?


Selon les derniers chiffres des Notaires de Paris et IDF, au 3ème trimestre les prix affichent de nouvelles hausses en Ile-de-France. Mais dans les prochains mois, une pause est à prévoir en Petite et surtout en Grande Couronne, notamment pour les appartements. Paris semble un marché à part, pénalisé par ses tensions : les volumes de ventes ont atteint un bon niveau mais peinent à progresser, alors que les prix pourraient augmenter de près de 10%, démontrant l’intérêt renouvelé des acquéreurs pour l’immobilier.


Dans Paris, l’accélération de la hausse des prix se poursuit. En un an, le prix des appartements a augmenté de 7,8% pour atteindre 8.940 € le m² au 3e trimestre 2017. En Petite Couronne, le prix des appartements a augmenté de 5,3% en un an, sans grande différence entre les départements. En Grande Couronne, la hausse annuelle est limitée à 2%.


Forte décote des prix au-delà du périphérique ? C’est vrai, principalement au nord et au sud de la Capitale

Les prix des appartements anciens chutent de plus de 40% lorsque l’on passe des quartiers de Paris jouxtant le périphérique, des Batignolles dans le 17e au quartier Pont de Flandre dans le 19e, aux communes de Clichy, Saint-Ouen, Saint-Denis et Aubervilliers.


C’est au nord-est que l’écart de prix est le plus élevé : les prix baissent de plus de 50% entre Aubervilliers (3105 €/m² au 2e trimestre 2017) et les quartiers parisiens Pont de Flandre (6580 €/m²) et La Chapelle (6350 €/m²).


Au sud de Paris, on observe un phénomène identique. Les prix des quartiers Parc Montsouris, Maisons Blanche et Gare des 13e et 14e arrondissements ne se diffusent pas aux communes limitrophes de Gentilly et Ivry-sur-Seine. Les prix y sont plus de 40% en-deçà.


A l’inverse, à l’ouest, les prix de Paris et des communes limitrophes sont très proches

A Neuilly-sur-Seine (9280 €/m² au 2e trimestre 2017), parfois considéré comme le 21e arrondissement de Paris, et où le revenu par ménage est le plus élevé d’Ile-de-France, les prix ne sont inférieurs que de 5% aux prix du quartier des Ternes du 17e arrondissement de Paris (9760 €/m²).


Dans la commune voisine de Levallois-Perret, les prix sont également proches des prix parisiens. Ils sont 11% en-deçà de ceux enregistrés dans le quartier pourtant prestigieux de La Plaine Monceau (17e). Enfin, de l’autre côté du Bois de Boulogne, les prix enregistrés à Boulogne-Billancourt sont inférieurs de 14% à ceux du quartier Auteuil (16e).


A l’est, les prix se diffusent inégalement des quartiers périphériques de Paris aux communes voisines

Autour du Bois de Vincennes, passer le périphérique a peu d’impact sur les prix. Au sud-est de Paris, les prix de Vincennes (7520 € le m²) ou Saint-Mandé (7360 € le m²) sont proches voire parfois supérieurs aux valeurs des quartiers parisiens limitrophes (6 820 € dans le quartier Charonne et 8190 € à Bel-Air).


Au nord du Bois de Vincennes, à l’inverse, le périphérique endigue à certains endroits les prix parisiens. Les prix chutent en effet de plus de 30% lorsque l’on passe des quartiers périphériques parisiens aux communes de Pantin, Bagnolet ou Montreuil.


Les écarts de prix entre les quartiers périphériques de Paris et la banlieue proche se creusent

En 10 ans, du 2e trimestre 2007 au 2e trimestre 2017, le prix au m² des appartements a augmenté de 46% à Paris et de 44% pour l’ensemble des quartiers limitrophes. Dans le même temps, les prix dans les communes jouxtant le périphérique parisien ont augmenté de 32%. Les prix ont donc davantage augmenté dans les quartiers parisiens ce qui a accentué les écarts de prix avec les communes de proche banlieue.


L’écart s’est particulièrement creusé entre les communes situées au nord-est de Paris et les quartiers parisiens voisins. A Aubervilliers, par exemple, les prix ont augmenté de 15% en 10 ans alors qu’ils ont progressé de 50% dans le quartier Pont de Flandre. L’écart de prix entre les deux s’est donc amplifié, passant de 38% en 2007 à 53% en 2017.


Quelques communes à l’est comme à l’ouest échappent à cette tendance. A Levallois-Perret, Boulogne-Billancourt et Montreuil, les écarts de prix avec les quartiers parisiens voisins se sont réduits en 10 ans. A Levallois-Perret, les prix ont progressé de 50% en 10 ans. L’écart de prix avec le quartier de La Plaine Monceau s’est ainsi amoindri, passant de 18% en 2007 à 11% en 2017.


Source : www.notaires.paris-idf.fr

I.D.

A LIRE SUR LE MEME SUJET

Pour déposer un commentaire vous devez être membre de Mon-Immeuble

Vous êtes déjà membre du CLUB MI ? Connectez-vous à votre espace membre
Vous n'êtes pas encore membre du CLUB MI ?
Découvrez les nombreux avantages de l'espace membre. Inscrivez vous au CLUB MI
Haut de page

Thèmes

INTERROGER NOS EXPERTS

Vous avez une question, un problème précis et particulier à soumettre à nos experts.


Réponse rapide 100% personnalisée

EVENEMENTS

PETITES ANNONCES

RADIO IMMO

FACEBOOK

TWITTER

AVANTAGES CLUB MI

Abonnez-vous à la lettre hebdo et votre guide «Copropriété & Jurisprudences 2016»

AGENDA

  • 20 janvier 2018

    [Matinée thématique] : Mise en concurrence du mandat de syndic pour les grands ensembles

    Voir l'événement
  • 31 janvier 2018

    6ème Forum parisien de l'éco-rénovation en copropriété

    Voir l'événement
  • 3 février 2018

    [Matinée thématique] : Le contrôle des comptes au service de la maitrise des charges

    Voir l'événement
Tous les évènements
Proposer un évènement

NOUS JOINDRE

Vous rencontrez des difficultés à utiliser nos services, vous souhaitez contacter notre assistance en ligne ?

nous joindre

NEWSLETTER

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter mon-immeuble

NOS PARTENAIRES

DONNEZ VOTRE AVIS

Le compte séparé va-t-il entraîner l’augmentation des honoraires de syndic ?






Tous les sondages

VIDEOS



Syndic Bénévole : Qui ? Pourquoi ? Comment ?

Formation flash pour les syndics bénévoles réalisée par l'ARC.

Toutes les vidéos

YOUTUBE

Vous êtes un particulier professionnel
Flux RSS

Recevez l'actualité de Mon-Immeuble directement sur votre ordinateur ou sur votre mobile en vous abonnant aux flux RSS.

Consultez tous nos Flux RSS
Partager Mon-Immeuble