Connexion CLUB MI
Mot de passe oublié ?
Vous êtes dans : Accueil » Actualités » Loyers parisiens : une légère hausse de 0,8% en 2017

26 juillet 2018 0 commentaire(s)

Immobilier

Loyers parisiens : une légère hausse de 0,8% en 2017

Crédit photo : www.observatoire-des-loyers.fr

Selon les résultats définitifs de l’Olap, la hausse des loyers d’habitation du parc locatif privé non meublé est en moyenne de 0,8% dans l’agglomération parisienne en 2017.

 

Hausse globale de 0,8% dans l’agglomération parisienne

Ce rythme d’évolution traduit une certaine reprise de la hausse des loyers, légèrement plus élevée que celle de l’Indice de Référence des Loyers (IRL) qui s’établit à +0,5%. Notons que la hausse est similaire à Paris et en petite et grande couronnes, respectivement 0,8%, 0,9% et 0,8%.

 

Relocations : +2,5% en 2017 dans toute l’agglomération parisienne

Le « saut à la relocation », ou hausse moyenne du loyer enregistrée entre l’ancien et le nouvel occupant du logement, a été de 2,5% en 2017 dans l’agglomération parisienne. Cette hausse, supérieure de 2 % à celle de l’IRL, est légèrement plus élevée hors Paris.

 

Cela étant, on observe toutefois qu’à Paris, la hausse reste proche de celle de 2016 (+2,1%). L’inversion de tendance est en revanche nette en petite couronne (+3,1% contre +0,3%) et surtout en grande couronne (+2,2%).

 

A Paris, les relocations se sont conclues en moyenne à 24,7 €/m² contre 24,5 €/m² en 2016, et 17,8 €/m² en petite couronne contre 17,6 €/m² un an auparavant.

 

Dans l’ensemble de l’agglomération, le loyer moyen des nouveaux emménagés s’établit à 18,9 €/m², comme en 2016, cette stabilité s’expliquant en partie par la part croissante de la grande couronne dans l’ensemble du territoire observé (+10.000 logements en un an).

 

Selon l’Olap (Observatoire des Loyers de l’Agglomération Parisienne), ces résultats illustrent la tension sous-jacente du marché locatif privé, perceptible dans les trois zones de l’agglomération. L’Olap considère, en effet, que la hausse reste modérée par l’impact du décret annuel de limitation de la hausse des loyers. L’Olap souligne l’effet complémentaire sur la limitation à Paris de l’arrêté d’encadrement des loyers en niveau, en vigueur jusqu’au 28 novembre.

 

Source : www.observatoire-des-loyers.fr

I.D.

A LIRE SUR LE MEME SUJET

Pour déposer un commentaire vous devez être membre de Mon-Immeuble

Vous êtes déjà membre du CLUB MI ? Connectez-vous à votre espace membre
Vous n'êtes pas encore membre du CLUB MI ?
Découvrez les nombreux avantages de l'espace membre. Inscrivez vous au CLUB MI
Haut de page

Thèmes

INTERROGER NOS EXPERTS

Vous avez une question, un problème précis et particulier à soumettre à nos experts.


Réponse rapide 100% personnalisée

EVENEMENTS

PETITES ANNONCES

RADIO IMMO

FACEBOOK

TWITTER

AVANTAGES CLUB MI

NOUS JOINDRE

Vous rencontrez des difficultés à utiliser nos services, vous souhaitez contacter notre assistance en ligne ?

nous joindre

NEWSLETTER

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter mon-immeuble

NOS PARTENAIRES

DONNEZ VOTRE AVIS

Etes-vous favorable à l'encadrement des loyers dans les zones tendues ?






Tous les sondages

VIDEOS



Un marché de l'immobilier au ralenti

Interview de Jacky CHAPELOT, Président adjoint de la FNAIM sur Europe 1

Toutes les vidéos

YOUTUBE

Vous êtes un particulier professionnel
Flux RSS

Recevez l'actualité de Mon-Immeuble directement sur votre ordinateur ou sur votre mobile en vous abonnant aux flux RSS.

Consultez tous nos Flux RSS
Partager Mon-Immeuble