Connexion CLUB MI
Mot de passe oublié ?
Vous êtes dans : Accueil » Actualités » SeeSeeBox : La caméra de vidéosurveillance pour les copropriétés

7 septembre 2017 0 commentaire(s)

Sécurité - Assurance

SeeSeeBox : La caméra de vidéosurveillance pour les copropriétés

Crédit photo : www.intratone.fr

De plus en plus de dispositifs sont installés pour lutter contre les vols ou les dégradations dans les parkings ou les halls d’entrée. Ces dispositifs doivent respecter différentes règles. Découvrez la caméra de vidéosurveillance Seeseebox spécialement conçue pour le hall de l'immeuble pour une tranquillité d'esprit 24h/24 et 7J/7.


S’il est interdit de filmer les portes des appartements, il est tout à fait légal d’installer des caméras dans un hall d’immeuble, un local technique ou un parking. A la suite de vols, de dégradations ou par précaution, de plus en plus de gestionnaires d’immeubles s’équipent de dispositifs de vidéosurveillance.


Vote de l’installation en assemblée générale

La décision d’une telle installation se vote en assemblée générale des copropriétaires à l’article 25 de la loi du 10 juillet 1965 soit la majorité en tantièmes de tous les copropriétaires. Si la majorité absolue n’a pas été obtenue, mais que le tiers des voix a été atteint, il y a la possibilité d’une passerelle de majorité. L’assemblée peut alors procéder à un second vote à la majorité de l’article 24 au cours de la même assemblée (article 25-1).


Obligation d’information des copropriétaires

Lorsque le système de surveillance peut filmer du public dans les parties communes de l’immeuble, il est nécessaire d’obtenir une autorisation préfectorale et impératif d’en informer les résidents de l’immeuble ainsi que les personnes extérieures avec un panneau affiché de façon lisible (Loi du 4 février 1995 d'orientation pour l'aménagement et le développement du territoire dite Loi Pasqua). Il devra être également indiqué le responsable et les modalités concrètes d’exercice du droit d’accès aux renseignements.


Diffusion des images encadrée par la CNIL

Si les caméras filment des lieux uniquement accessibles aux personnes autorisée (par exemple, l’accès au hall d’entrée s’effectue à l’aide d’une clé détenue uniquement par les occupants de l’immeuble) et permettent l’enregistrement des images, le dispositif doit être déclaré à la CNIL , car les lieux sont considérés comme non ouverts au public. Cette déclaration doit être effectuée au nom du syndicat des copropriétaires ou du gestionnaire de l’immeuble.


Ainsi, les images doivent être consultées uniquement en cas d’incident. Et c’est au syndicat de copropriétaires de déterminer les personnes compétentes pour leur visualisation. Seuls le syndic, le gardien-concierge et/ou les membres du conseil syndical doivent pouvoir y avoir accès.


Transmission des images aux forces de l’ordre

Depuis la LOI n° 2011-267 du 14 mars 2011 d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure (dite Loi LOPPSI 2), les images enregistrées par une caméra de surveillance installée dans une copropriété peuvent être transmises aux forces de l’ordre selon des dispositions très précises. Pour cela, une convention doit être signée au préalable entre la préfecture et la copropriété. Cette convention stipule clairement « la nature exacte des événements faisant redouter l’imminence d’une atteinte grave aux biens et aux personnes ». Elle doit nommément préciser le service de police ou de gendarmerie destinataire, ainsi que la durée exacte de transmission et le temps maximum de conservation des images, qui ne doit de toute façon pas excéder un mois.


Une première dans la vidéosurveillance

La caméra de vidéosurveillance SeeSeeBox est, à ce jour, la seule caméra capable de filmer entièrement une pièce. Pas besoin d’installer plusieurs caméras, selon différents angles. Grâce à son optique 360 °, elle capture toute la pièce en une seule prise. Il suffit de la positionner au centre et elle fournit les images selon 4 zones.


Créée par INTRATONE, cette caméra est 100% connectée et très facile à installer. Elle ne nécessite aucun enregistreur, ni stockeur, ni câbles... La pose est alors réduite à la fixation de la caméra et par conséquent, n’a pas besoin d’un local pour entreposer tout le matériel nécessaire. Avec SeeSeeBox, tout est inclus. Elle comprend ainsi une carte SIM, un enregistreur avec carte SD et un module de transmissions 4 G incluant les notifications pendant 5 ans.


Comme toutes les solutions INTRATONE, elle est accompagnée d’un site de gestion et d’une application téléchargeable gratuitement, où il est possible de rechercher et de récupérer les vidéos, au besoin. Il est possible pour le gestionnaire de visualiser en directe ce qui se passe dans le hall sur l'application Seeseebox et de télécharger les images.


En quelques années, la vidéosurveillance ou plutôt « vidéoprotection » a connu de nombreuses évolutions technologiques. Installer une caméra de vidéosurveillance sans fil dans un immeuble est une solution très efficace et plus simple à installer. En effet, comme elle repose généralement sur une communication par Wi-Fi, il est inutile d’effectuer des travaux supplémentaires pour faire passer les câbles. Et c’est encore plus simple, si vous n’avez plus besoin que d’une seule caméra !


Lutter contre le risque de vol et l'insécurité est devenu une préoccupation majeure pour les copropriétaires. La caméra SeeSeeBox, 100% connectée, permet de renforcer la protection des biens et des résidents. Placée dans un parking, elle permet notamment de réduire le nombre de vols, de dégradations de véhicules et d’agressions, tout en autorisant l’identification des auteurs. Installée dans un hall d’entrée, elle évite la dégradation des boites aux lettres et autres graffitis…


Source : www.intratone.fr

I.D.

A LIRE SUR LE MEME SUJET

Pour déposer un commentaire vous devez être membre de Mon-Immeuble

Vous êtes déjà membre du CLUB MI ? Connectez-vous à votre espace membre
Vous n'êtes pas encore membre du CLUB MI ?
Découvrez les nombreux avantages de l'espace membre. Inscrivez vous au CLUB MI
Haut de page

Thèmes

INTERROGER NOS EXPERTS

Vous avez une question, un problème précis et particulier à soumettre à nos experts.


Réponse rapide 100% personnalisée

EVENEMENTS

PETITES ANNONCES

RADIO IMMO

FACEBOOK

TWITTER

AVANTAGES CLUB MI

AGENDA

  • 26 septembre 2017

    [Apéro Copro #10] : échanges entre particuliers et professionnels autour d'un verre

    Voir l'événement
  • 7 octobre 2017

    [Matinée thématique] : Faire respecter les règles de copropriété

    Voir l'événement
  • Du 11 octobre 2017 au 12 octobre 2017

    RENT 2017, le Salon du Real Estate et des nouvelles technologies

    Voir l'événement
Tous les évènements
Proposer un évènement

NOUS JOINDRE

Vous rencontrez des difficultés à utiliser nos services, vous souhaitez contacter notre assistance en ligne ?

nous joindre

NEWSLETTER

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter mon-immeuble

NOS PARTENAIRES

DONNEZ VOTRE AVIS

Faut-il bloquer les loyers ?






Tous les sondages

VIDEOS



Pourquoi faut-il bien ventiler son logement ?

Consomag - France 2 15/09/2014

Toutes les vidéos

YOUTUBE

Vous êtes un particulier professionnel
Flux RSS

Recevez l'actualité de Mon-Immeuble directement sur votre ordinateur ou sur votre mobile en vous abonnant aux flux RSS.

Consultez tous nos Flux RSS
Partager Mon-Immeuble