Connexion CLUB MI
Mot de passe oublié ?
Vous êtes dans : Accueil » Analyses » Avis d'expert » Gestion de patrimoine : Entretien avec Julien Joubert, fondateur et président du groupe Quintésens

14 juin 2017 0 commentaire(s)

Avis d'expert - Fiscalité

Gestion de patrimoine : Entretien avec Julien Joubert, fondateur et président du groupe Quintésens

Sommaire
Crédit photo : www.groupe-quintesens.fr

 

I.Dahan : Nous accueillons Julien Joubert, fondateur et président du groupe Quintésens, qu’est-ce-que le groupe Quintésens ?

J. Joubert : « Bonjour à tous, Quintésens vient de fêter ses 8 ans pas plus tard qu’hier, le 6 juin. Notre groupe est spécialisé en gestion de patrimoine et dans l’optimisation fiscale pour les particuliers notamment. Nous sommes aujourd’hui présents partout en France au travers de nos 15 agences et 180 collaborateurs. Notre savoir-faire, notre expertise est de rencontrer des contribuables qui souhaitent obtenir un conseil pour diminuer et optimiser leur pression fiscale. Nous sommes donc conseillers en investissement immobilier, en investissement financier également, puis nous proposons aussi des arbitrages en assurance vie puisque c’est une demande récurrente de nos clients. »

 

I. Dahan : Vous êtes spécialisé en gestion de patrimoine, c’est-à-dire que vous proposez différents types de placements. Lesquels ?

J. Joubert : «  Nous avons une grande prépondérance immobilière car c’est l’appétence avant tout de nos clients. Nous sommes spécialisés en investissement locatif. Cela va de l’investissement Pinel pour lequel nous avons enregistré 1545 réservations en 2016 pour un volume d’affaires global de 300 millions d’euros et puis nous proposons également des conseils en loueurs meublés, non professionnel comme professionnel et tout ce qui est réhabilité du type Investissement Malraux, déficit foncier ou encore monument historique. »

 

I. Dahan : Que pouvez-vous dire aujourd’hui à des personnes qui viennent vous voir parce qu’elles paient trop d’impôts, que pouvez-vous leur conseiller ? Est-ce que le placement immobilier reste aujourd’hui la meilleure solution ?

J. Joubert : « Quant à la problématique, en tout cas l’attente de nos clients en ce qui concerne la fiscalité, je dirais que l’immobilier est la vraie seule solution. Aujourd’hui pour un contribuable qui souhaite véritablement réduire son imposition, on a notamment le dispositif Pinel qui permet d’avoir 18% voir jusqu’à 21% de réduction d’impôts sur le montant de l’investissement ou le dispositif Malraux qui monte jusqu’à 30% de réduction sur le montant investi. Aujourd’hui c’est la seule solution pour un contribuable qui souhaite diminuer la facture de l’impôt. »

 

I. Dahan : Il faut payer combien d’impôts pour que ce soit vraiment intéressant ?

J. Joubert : « C’est une excellente question et une question récurrente… Beaucoup s’interrogent pour savoir si oui ou non ils peuvent faire appel à un gestionnaire de patrimoine.  La réponse est simple, aujourd’hui on peut faire appel à nos services dès 2500€ d’impôts annuels et bien sûr pas de limite à la hausse. On va traiter des fiscalités de 250 000 euros voir plus en fonction en effet du sujet. »

 

I. Dahan : La loi Pinel vous l’avez évoqué, c’est un vrai sujet, a été remaniée, il y a eu aussi peut-être des aménagements à cette loi et elle va bientôt arriver à son échéance. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

J. Joubert : « Alors remaniement pour le coup… pas trop, et c’est plutôt une bonne nouvelle puisque depuis qu’elle est en vigueur, nous n’avons pas eu beaucoup de rabots en tout cas sur le pourcentage de réduction d’impôts. Les zones se sont un peu étendues mais cela reste cohérent par rapport au début de la loi. On sait aujourd’hui qu’elle va s’éteindre au 31 Décembre 2017, pour l’instant nous n’avons pas d’information sur la suite de la loi Pinel même si on peut imaginer une reconduction ou un aménagement. On peut aujourd’hui bénéficier encore de cette loi jusqu’au 31 décembre c’est la date à laquelle il faudra passer l’acte authentique pour les investisseurs, c’est-à-dire une réservation au plus tard en septembre puisqu’il ne faut pas oublier qu’il faut se laisser le temps nécessaire pour trouver son prêt même si on va accompagner notre client dans ses démarches et prendre ces dispositions avant de passer chez le notaire, avant le 31 décembre. »

 

I. Dahan : J’aimerais savoir aussi si vous proposez des biens, si vous conseillez sur le type de biens qu’on peut trouver, dans quelle région, dans quel but etc… Etes-vous là pour proposer quelque chose de vraiment adapter au client ?

J. Joubert : « Bien sûr, et c’est tout là le rôle d’un gestionnaire de patrimoine et du groupe Quintésens, nous allons accompagner notre client de A à Z, depuis le conseil, la recherche du meilleur dispositif d’investissement vis-à-vis de sa fiscalité et de ses attentes. Pour le client qui choisira d’investir en Pinel avec le groupe Quintésens, nous auront une sélection d’appartements, de biens à lui proposer puisque nous travaillons aujourd’hui avec une multitude de promoteurs sélectionnés, qui nous permettent de choisir des lots appropriés pour nos clients dans leurs stocks. Nous accompagnerons nos clients dans la gestion locative de leur biens via notre société internationalisée qui s’appelle Quiétis Gestion et également dans le courtage c’est-à-dire que nous allons leur proposer d’aller rechercher le financement, à savoir qu’un prêt immobilier locatif ne se finance pas pareil qu’une résidence principale et de surcroît quand on est en vente en état futur d’achèvement avec un immeuble qui sera à peu près équilibré dans un ou deux ans. Pour résumé, l’investisseur qui se tourne vers nous, va avoir le choix, on travaille avec un cahier des charges entre le contribuable et le promoteur, on l’accompagnera dans la gestion locative et les assurances locatives de son bien ainsi qu’à la recherche de son financement. »


I. Dahan : Si on veut avoir plus de renseignements, on vous trouve comment ? Vous avez des sites internet, des bureaux ? Comment faire pour rencontrer un conseiller de chez vous ?

J. Joubert : « Très simplement via notre site www.groupe-quintesens.fr et comme je vous l’ai signalé toute à l’heure, nous avons 15 agences dans les plus grandes villes de France et 180 collaborateurs. Tout le territoire est couvert, tous les départements sont couverts, chaque client peut avoir un consultant qui viendra lui proposer des solutions directement à domicile puisque notre force également est d’apporter notre savoir-faire au domicile de nos clients. »


I. Dahan : Une petite question pour finir, qu’est-ce que vous pensez qu’il pourrait être mis en place par le gouvernement en matière de fiscalité, en matière d’immobilier ? Comment voyez-vous les choses pour la suite?

J. Joubert : « Ecoutez ! je sais qu’aujourd’hui on ne peut pas se passer d’une loi de défiscalisation type Pinel pour donner envie aux privés d’investir et de palier à cette carence de logement qui existe malheureusement en France et notamment dans les grandes villes où l’on rencontre une forte pression locative. J’imagine un aménagement avec un allongement de la durée. Je trouve dommage aujourd’hui quand on regarde vers le passé de ne pas retrouver comme c’était le cas en Scellier ou en Robien la possibilité de conserver une économie d’impôts au-delà de la douzième année. On avait certains dispositifs qui permettaient d’aller jusqu’à 15 ans, et souvent nos investisseurs, cela se voit dans les chiffres c’est à peu près 12,5% qui vont vouloir revendre à partir de la dixième année. Beaucoup souhaitent conserver l’appartement au-delà de la douzième voir la quinzième année pour continuer à se créer du patrimoine. Donc il serait pertinent pour le gouvernement en place de proposer un levier identique mais surtout sur la durée afin que la profession ait une vraie pérennité et stabilité dans les dispositifs par soucis de temps pour les promoteurs. Quand on sait que les recherches foncières se font 5 ans en avance, ils doivent prévoir leur stock sur un moyen/long terme. Pour les investisseurs, il est nécessaire d’avoir un peu plus d’années de défiscalisation pour les encourager à conserver leur bien et pour offrir davantage de biens locatifs aux locataires. »

 

I. Dahan : La fin de la loi Pinel au 31 décembre 2017 va marquer un coup, qu’allez-vous pouvoir proposer à vos clients à la suite de cet arrêt ?

J. Joubert : « Toute la profession, confrères comme promoteurs sont totalement sereins pour une continuité et un après Pinel. Nous avons aujourd’hui un levier qui est très plébiscité par nos clients c’est le loueur en meublé qu’il soit professionnel ou non, et qui permet à tout investisseur d’avoir une réduction d’impôts quand on est sous couvert du Censi Bouvard, c’est donc 11% et non pas 18% mais cela représente un attrait fiscal ou d’avoir une fiscalité allégée, pour avoir une retraite, un complément de revenus. Donc c’est un levier qui fonctionne très fort également avec nos clients. »

 

I. Dahan : Je pense que l’on a fait le tour de la question à moins que vous ayez quelque chose à ajouter pour les internautes et nos lecteurs ?

J. Joubert : « J’invite tous ceux qui le souhaitent à faire appel à nous, à tester nos services puisqu’on ne l’a pas précisé mais le conseil aujourd’hui de nos consultants du groupe Quintesens et totalement gratuit puisqu’on est sur un fonctionnement d’apporteur d’affaires. On ne facture aucune prestation en direct à nos clients. Donc il ne faut pas hésiter à faire une demande directement via le site, on répondra dans les meilleurs délais, on essayera d’apporter le meilleur à tout contribuable pour lui faire découvrir en tout cas son potentiel en terme d’économies d’impôts. »

 

I. Dahan : C’est parfait, merci d’avoir passé un petit peu de temps avec nous pour nous exposer toutes ces informations et d’avoir partagé votre expérience sur un sujet pointu et passionnant qui est l’immobilier locatif, la défiscalisation, la gestion de patrimoine. Donc si on a besoin d’informations complémentaires, on va sur le site www.groupe-quintesens.fr et on incite tous nos lecteurs à venir vous rencontrer. Merci Julien Joubert  et très bonne journée à vous. A bientôt dans nos pages !



La Loi Pinel BBC 2014 (Bâtiment Basse Consommation) accorde aux particuliers qui investissent à compter du 1er Septembre 2014 dans un logement neuf BBC destiné à la location pendant une durée minimum de 6 ans, une forte réduction d'Impôt sur le revenu (IR) pendant la période de location. La loi Pinel 2014 est avant tout une excellente opportunité de défiscalisation, prévue pour relancer le secteur de la construction en faisant appel à l’investissement immobilier locatif. Pour inciter les particuliers à acheter pour louer, la loi Pinel permet une remise d’impôt allant jusqu’à 21 % soit 63 000€ sur 12 ans. L’investisseur peut choisir de louer 6 ans, 9 ans ou 12 ans. À chaque durée de location correspond un taux de défiscalisation, appliqué sur le prix de l’appartement acheté. Le dispositif fiscal relatif à la loi Pinel reprend le principe de la loi Duflot en respectant ainsi le Grenelle de l'environnement et favorise l'investissement locatif des particuliers dans les logements neufs « intermédiaires », c'est-à-dire dont les loyers sont accessibles aux classes moyennes, dans les zones où le besoin de logement est important. Ce dispositif d'aide à l'investissement locatif a pour but de permettre la construction de 40000 logements par an.

Tout contribuable domicilié en France au sens de l'article 4B du code général des impôts et soumis à l'impôt sur le revenu peut bénéficier du mécanisme de défiscalisation, et ainsi réduire ses impôts de 21% en fonction du montant de l'investissement immobilier, plafonné à 300.000 euros.




Julien Joubert Fondateur et président du Groupe Quintésens

A LIRE SUR LE MEME SUJET

Pour déposer un commentaire vous devez être membre de Mon-Immeuble

Vous êtes déjà membre du CLUB MI ? Connectez-vous à votre espace membre
Vous n'êtes pas encore membre du CLUB MI ?
Découvrez les nombreux avantages de l'espace membre. Inscrivez vous au CLUB MI
Haut de page

Catégories

Thèmes

INTERROGER NOS EXPERTS

Vous avez une question, un problème précis et particulier à soumettre à nos experts.


Réponse rapide 100% personnalisée

EVENEMENTS

PETITES ANNONCES

RADIO IMMO

FACEBOOK

TWITTER

AVANTAGES CLUB MI

NOUS JOINDRE

Vous rencontrez des difficultés à utiliser nos services, vous souhaitez contacter notre assistance en ligne ?

nous joindre

NEWSLETTER

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter mon-immeuble

NOS PARTENAIRES

DONNEZ VOTRE AVIS

Seriez-vous prêt à sous-louer votre appartement pour arrondir vos fins de mois ?






Tous les sondages

VIDEOS



ENGIE : Interview d’Emmanuel Connesson, Directeur marché Syndics et copropriétés

Interview réalisé par Mon-immeuble.com à l'occasion du salon de la copropriété 2015. 3 questions à Emmanuel CONNESSON, Directeur marché Syndics et copropriétés chez ENGIE (ex. GDF SUEZ).

Toutes les vidéos

YOUTUBE

Vous êtes un particulier professionnel
Flux RSS

Recevez l'actualité de Mon-Immeuble directement sur votre ordinateur ou sur votre mobile en vous abonnant aux flux RSS.

Consultez tous nos Flux RSS
Partager Mon-Immeuble