Connexion CLUB MI
Mot de passe oublié ?
Vous êtes dans : Accueil » Analyses » Avis d'expert » Nouveautés fiscales immobilières 2018 : De la stabilité malgré quelques changements

4 janvier 2018 0 commentaire(s)

Avis d'expert - Fiscalité

Nouveautés fiscales immobilières 2018 : De la stabilité malgré quelques changements

Sommaire
Crédit photo : Maud Velter

L’ISF devient l’IFI

La transformation de l’Impôt sur la Fortune (ISF) en Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) est le changement majeur de ce Projet de Loi de Finances pour 2018. Seuls les actifs immobiliers?d’une valeur supérieure à 1,3 million d’euros seront pris en compte dans l’assiette de ce nouvel impôt. Le barème et le taux de taxation resteront les mêmes qu’auparavant. L’abattement de 30% sur la résidence principale est aussi maintenu ainsi que l’exonération sur les biens pouvant être considérés comme des biens professionnels.


Cette mesure ne devrait concerner finalement que très peu de propriétaires. Cependant, cette annonce est un signal négatif envoyé aux potentiels investisseurs qui se tourneront plus facilement vers l’actionnariat plutôt que le logement. Ajouter un frein supplémentaire à l’investissement dans l’immobilier n’est pourtant pas souhaitable.


Augmentation des seuils en micro-Bic

Parmi les mesures du PLF, l’augmentation des seuils des régimes micro BIC est attendue, à compter de l’imposition des revenus de 2017, à savoir :

-  de 33200 € à 70000 € par an pour les locations meublées hors meublé de tourisme,

- de 82800 € à 170000 € par an pour les meublés de tourisme classés et les chambres d'hôtes.


Cette nouveauté permettra à un plus grand nombre de loueurs en meublé de bénéficier du régime micro-BIC, régime qui a le mérite de la simplicité, les propriétaires bénéficiant d’un abattement forfaitaire de 50% sur leurs recettes locatives. Néanmoins, le régime réel reste plus avantageux dans la majorité des cas puisqu’il permet de déduire toutes les charges (petits travaux, intérêts d’emprunt, frais de gestion, assurance, etc.) et d’amortir le logement, le mobilier et les gros travaux.


Augmentation de la CSG

L’augmentation de la CSG de 1,7% entrera en vigueur au 1er janvier 2018, ainsi les prélèvements sociaux sur les revenus du capital passeront de 15,5% à 17,2%. Cette mesure impactera tous les revenus locatifs que le bien soit loué vide ou meublé. Il n’y aura donc pas de conséquence directe sur le choix locatif du bailleur.


Exonération des Cotisations Foncières des Entreprises

L'article 45 du Projet de Loi de Finances pour 2018 prévoit l'exonération de cotisation minimum de CFE à partir de 2019 sur les chiffres d'affaires ou recettes inférieurs ou égal à 5000 €. Peu de propriétaires bénéficieront de cette nouveauté en location meublée, ceux-ci déclarant généralement plus de 5000 € de recettes locatives.


La fiscalité immobilière concernant la location meublée est relativement stable. Et cette stabilité est une bonne nouvelle pour les investisseurs.


www.lodgis.com



Maud Velter Directrice associée chez LODGIS

A LIRE SUR LE MEME SUJET

Pour déposer un commentaire vous devez être membre de Mon-Immeuble

Vous êtes déjà membre du CLUB MI ? Connectez-vous à votre espace membre
Vous n'êtes pas encore membre du CLUB MI ?
Découvrez les nombreux avantages de l'espace membre. Inscrivez vous au CLUB MI
Haut de page

Catégories

Thèmes

INTERROGER NOS EXPERTS

Vous avez une question, un problème précis et particulier à soumettre à nos experts.


Réponse rapide 100% personnalisée

EVENEMENTS

PETITES ANNONCES

RADIO IMMO

FACEBOOK

TWITTER

AVANTAGES CLUB MI

AGENDA

  • 31 janvier 2018

    6ème Forum parisien de l'éco-rénovation en copropriété

    Voir l'événement
  • 3 février 2018

    [Matinée thématique] : Le contrôle des comptes au service de la maitrise des charges

    Voir l'événement
  • 14 février 2018

    [Atelier juridique en ligne] : Particularités des ASL et des AFUL

    Voir l'événement
Tous les évènements
Proposer un évènement

NOUS JOINDRE

Vous rencontrez des difficultés à utiliser nos services, vous souhaitez contacter notre assistance en ligne ?

nous joindre

NEWSLETTER

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter mon-immeuble

NOS PARTENAIRES

DONNEZ VOTRE AVIS

Faut-il bloquer les loyers ?






Tous les sondages

VIDEOS



Consomag: "Les aides pour des travaux de rénovation énergétique en copropriété"

Dans le cadre du dispositif d'état "J'éco-rénove, j'économise" et en tant que copropriétaire, vous pouvez bénéficier d'aides financières pour rénover votre logement. Consomag.

Toutes les vidéos

YOUTUBE

Vous êtes un particulier professionnel
Flux RSS

Recevez l'actualité de Mon-Immeuble directement sur votre ordinateur ou sur votre mobile en vous abonnant aux flux RSS.

Consultez tous nos Flux RSS
Partager Mon-Immeuble